MARCEL PROUST, UN ROMAN PARISIEN

Le musée Carnavalet commémore le 150ème anniversaire de la naissance de Marcel Proust (1871-1922).

L’exposition est consacrée aux rapports entre Marcel Proust et la ville de Paris, où se déroule l’essentiel de son existence.

La première partie de l’exposition explore l’univers parisien de l’écrivain. La vie de Marcel Proust s’est déroulée au cœur d’un espace fort restreint, un quadrilatère allant du Parc Monceau à la place de la Concorde, de la Concorde à Auteuil, d’Auteuil au Bois de Boulogne et à l’Etoile. Grâce à Paris, cela lui amène une dimension décisive dans l’éveil de sa vocation. De plus, sa découverte des milieux artistiques et mondains parisiens, les amitiés et les amours qui y naissent, affermissent la personnalité de l’écrivain et le mènent vers la révélation de sa vocation.

La seconde partie de l’exposition, ouvre sur le Paris fictionnel créé par Marcel Proust. En suivant l’architecture du roman « A la recherche du temps perdu » et au travers des lieux parisiens emblématiques, elle offre un voyage dans l’œuvre et dans l’histoire de la ville, en s’attachant aux principaux protagonistes du roman.

Environ 280 œuvres (peintures, sculptures, œuvres graphiques, photographies, maquettes d’architectures, accessoires et vêtements), manuscrits et documents d’archives, provenant des collections publiques et privées, Françaises et étrangères, évoqueront l’univers parisien de Marcel Proust, oscillant entre réel et réinvention.

L’exposition est ouverte jusqu’au dimanche 10 Avril 2022

Musée Carnavalet : 23 rue de Sévigné 75003 Paris

Ouverture : du mardi au dimanche de 10h à 18h

Musée fermé les 1er janviers, 1er mai et 25 décembre.

Tarif : 11€

Ligne 1 du métro : station St Paul

CET HIVER L’AVARE S’INVITE AU THÉÂTRE DES VARIÉTÉS

Qui n’a pas grandi avec cette magnifique pièce qu’est l’Avare de Molière ?

L’occasion est venue de découvrir ou de redécouvrir ce grand classique, qui a été écrite par Jean Baptiste Poquelin dit Molière en 1668.

Molière nous dépeint avec humour, sa société contemporaine et lui-même.

Molière traite plusieurs sujets dans cette pièce : l’avarice en premier lieu, ainsi que la tyrannie domestique, l’égoïsme et ce qu’aujourd’hui on nomme le sexisme.

Synopsis : Harpagon (interprété par Michel Boujenah), est un vieux père de famille, qui a plus aimé l’argent que sa propre famille, au point qu’il soupçonne tout le monde de vouloir le voler. Il impose à son fils Cléante, d’épouser une riche veuve, et pour sa fille Elise, un riche Noble bien plus âgé qu’elle. Il fait tout cela pour se débarrasser d’eux et de pouvoir épouser Mariane, une magnifique jeune fille, bien plus jeune que lui et sans un sou, dont il est tombé amoureux.

La pièce se joue au Théâtre des Variétés du 15 janvier 2022 au 10 avril 2022

Adresse : 7 Boulevard Montmartre 75002 Paris.

Métro : ligne 8 et 9 stations Grand Boulevard.

Tarif : à partir de 14€

Exposition sur les Arts martiaux Asiatique

Quelles sont les origines et les particularités des arts martiaux d’Asie ?

Avec plus de 300 œuvres anciennes et contemporaines, et au travers d’une galerie de personnages historiques ou de héros de fictions, l’exposition débute par la représentation du combat dans les arts hindous et bouddhiques, à la fois en tant qu’image de pouvoir des élites militaires, mais surtout comme métaphore de la libération et de la connaissance.

Ensuite l’exploration se poursuit au cœur des écoles martiales d’Asie : si elles puisent dans les connaissances militaires, elles s’inscrivent également dans des systèmes très anciens de représentations du corps, de la nature et du monde.

En se détachant progressivement de leur fonction guerrière, les techniques martiales deviennent plus théoriques et renforcent leurs discours, devenant ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui des méthodes de développement physique et spirituel de la personne.

Musée du Quai Branly

37 Quai Branly 75007 Paris

Horaire : 10h30 à 19h00

Date : en ce moment et jusqu’au 16 janvier 2022

Tarif : 12€

Transport : RER C station Pont de l’Alma Bus numéro 42 station Tour Eiffel.

Le marché de Noël du Jardin des Tuileries

Le marché de Noël est devenu une tradition incontournable : dès que la fin d’année se rapproche, les différents marchés de Noël posent leurs valises dans la capitale.

Les marchés de Noël sont devenus avec le temps une vieille tradition.

Installé dans des petits chalets, les artisans vous proposeront de découvrir leurs créations : jolies décorations, petits jouets en bois, produits du terroir et autres douceurs.

Cette année encore, la magie de Noël s’est emparée du Jardin de Tuileries, jusqu’au 02 Janvier 2022 prochain.

Privilégiant les artisans Français, ce marché baptisé « La Magie de Noël », se compose d’une centaine de chalets en bois, parmi lesquels vous pourrez faire votre shopping de Noël.

Accolé au marché de Noël, se trouve également dans le jardin des Tuileries une fête foraine, avec des animations tels qu’une patinoire de 1200 m2, une grande roue de 50 mètres et même un sapin de Noël de 20 mètres de haut.

Lieux : Jardin des Tuileries 75001 Paris Station de métro : Tuilerie sur la ligne 1

Les animaux lumineux XXL reviennent envahir le jardin des plantes

Comme chaque année, le Jardin des Plantes nous dévoile ses installations pour la période des fêtes. Cette fois-ci, on nous régale avec « L’évolution en voie d’illumination » qui célèbre la grande saga de la vie dans une expo nocturne XXL.

L’exposition aura lieux du 29 novembre 2021 au 30 janvier 2022.

Cette année, un travail titanesque des paléontologues du musée pour regrouper les espèces les plus incroyables des 600 dernier millions d’années.

L’exposition commence par les origines de la vie marine aux temps du Précambrien et du Cambrien (de -3700 à -490 million d’années), suivie de l’ère primaire (Paléozoïque de -490 millions à -250 millions d’année), de l’ère secondaire (Mésozoïque de -250 millions à -66 millions d’années), pour terminer avec l’ère tertiaire (Cénozoïque de -66 millions d’années à nos jours).

Pendant votre visite de l’exposition, vous découvrirez des dinosaures, ammonites, grands mammifères, trilobites et autres étranges espèces terrestres, marines ou volantes.

Le jardin des plantes :

57 rue Cuvier 75005 Paris

Ouvert tous les jours de 8h à 17h30

Tarif : 15€ Metro : Place Monge ou Paris Austerlitz

Une exposition immersive dédiée à la gastronomie

La Cité des Sciences et de l’Industrie, nous propose un parcours immersif et très appétissant autour de la gastronomie Française. Une expérience sensorielle qui célèbre la joie d’être ensemble et de partager un excellent repas.

Imaginez-vous faire un voyage ou la science et la gastronomie ne feraient plus qu’un. Un parcours inédit créé avec la complicité du multi-étoilé Chef Thierry Marx, pour le plus grand plaisir de nos neurones et de nos papilles.

Cette exposition vous embarquera pour une expérience multisensorielle intime ludique, mobilisant le goût, la vue, l’odorat, l’ouïe et le toucher.

A l’occasion du 11ème anniversaire de l’inscription à l’UNESCO du repas gastronomique français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La Cité des Sciences et de l’Industrie nous offre une expérience culinaire hors pair.

Cité des Sciences et de l’Industrie

30 Avenue Corentin Cariou 75019 Paris

Métro : ligne 7

Station : Porte de la Vilette

Exposition jusqu’au 07 aout 20211

Tarif 12€

Un temple dédié à l’économie

Ouvert il y a plus de deux ans, en plein cœur du 17ème arrondissement, Citéco est le premier musée européen consacré à l’économie.

Ce lieu à la fois éducatif et culturel propose des dispositifs numériques et interactifs, jeux, manipulations, vidéos, mais aussi des expériences ludiques et électriques, qui dévoilent avec humour et pédagogie les enjeux de l’économie.

Si le fond est passionnant, l’écrin n’en vaut pas moins le détour. Le musée s’est installé dans un magnifique hôtel particulier néo-Renaissance, classé monument historique, construit en 1882 par Emile Gaillard, un banquier de la ville de Grenoble, est passionné d’Art. 

Ce bâtiment est ensuite devenu une succursale de la Banque de France avant de se changer en Cité de l’Economie.

Enfin, l’exposition Largo Winch, aventurier de l’économie est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

L’exposition invite les visiteurs à plonger dans l’univers de la finance en compagnie du célèbre héro de BD. Une façon ludique de décrypter le fonctionnement du capitalisme, des marchés financiers et des places boursières.

Cité de l’Economie

1 Place du Général Catroux 75017 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h, samedi jusqu’à 19h

Métro ligne 2 (Monceau) ou ligne 3 (Malesherbes)

Tarif : 12€

Christian Louboutin : l’exhibition(niste)

Conçue comme une invitation à plonger dans l’univers foisonnant de Christian Louboutin, l’exposition explore toutes les facettes d’une inspiration aux multiples références, dans un lieu qui est cher au créateur et qui a vu maître sa vocation.

Né à Paris dans le 12ème arrondissement, Christian Louboutin est fasciné dès l’adolescence par la beauté architecturale et la richesse ornementale du Palais de la Porte Dorée, qui nourrit très tôt son amour pour l’art et des arts appliqués. C’est là, dans ce chef-d’œuvre de l’Art déco, que le jeune Christian Louboutin est saisi par un panneau interdisant le port de talons aiguilles, qui par la suite inspira l’iconique soulier Pigalle et sera réinventé au fil des saisons.

L’exposition dévoile les inspirations et le processus créatif de Christian Louboutin, l’exposition met en scène la vision du créateur à travers quelques-unes des œuvres les plus précieuses issues de sa collection personnelle ainsi que des prêts de collections publiques.

L’exposition à lieu au Palais de la Porte Dorée.

Du 26 février au 26 juillet 2020.

TOULOUSE-LAUTREC – Grand Palais

Jusqu’au 27 Janvier 2020, Toulouse-Lautrec est la star du Grand Palais, grâce au musée albigeois et son conservateur en chef.

La dernière grande rétrospective de Toulouse-Lautrec en France a eu lieu il y a vingt-sept ans.

L’occasion de découvrir en plus de 200 œuvres, la singularité d’un artiste célèbre pour les peintures des cabarets, des maisons closes et de Montmartre.

Avec 32 tableaux, le musée de Toulouse-Lautrec d’Albi, est le plus gros contributeur de l’exposition qui réunit des œuvres venues de partout dans le monde.

Vincent Van Gogh

La nouvelle exposition numérique de l’Atelier des Lumières, propose une immersion dans les toiles de Vincent van Gogh (1852-1890), génie ignoré de son vivant, qui a bouleversé la peinture.  Epousant la totalité de l’espace de l’Atelier, cette nouvelle création visuelle et sonore, retrace la vie tourmentée de l’artiste, qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie, plus de 2000 tableau, aujourd’hui dispersés à travers le monde.

Vincent Willem van Gogh, est né le 30mars 1853 à Groot-Zundert, aux Pays-Bas. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l’impressionnisme et le pointillisme, annonce le fauvisme et l’expressionnisme.

Van Gogh grandit au sein d’une famille de l’ancienne bourgeoisie. Il tente d’abord de faire carrière comme marchand d’art. Refusant de voir l’art comme une marchandise, il est licencié. Il aspire alors à devenir pasteur, mais il échoue aux examens de théologie. A l’approche de 1880, il se tourne vers la peinture. Pendant ces années, il quitte les Pays-Bas pour la Belgique, puis la France pour s’y établir. Il explore alors la peinture et le dessin à la fois en autodidacte et en suivant des cours.

Toutefois, sa vie est parsemée de crises qui révèlent son instabilité mentale. L’une d’elles provoque son suicide, à l’âge de 37 ans.

L’exposition se termine le 05 janvier 2020.